pensées aléatoires

Saturday 9 February 2008

Film: “Les Fleurs de Shanghai”

Filed under: Film — skolem @ 12:39 pm

Ces dernier temps je regarde moins de films. Peut être le fait que je soit coincé dans un sofa toute la journée me fait il explosé vers la soirée, je tient presque plus sur place.

Bref, même si c’est avec un retard considérable, je vais vous parler des Fleurs de Shanghai de Hou Hsiao Hsien aujourd’hui. Y on participé entres autres: Carina Lau, Michelle Reis et Tony Leung Chiu Wai.

113330089_818fdc65fe_o.jpg
l’histoire:

Le film suit l’histoire de trois maison. Wang (Tony Leung) est leprotecteur et “client” exclusif de Rubis (Michelle Reis) et aimerai l’épouser. Mais il parait qu’il a été surpris avec Jade, une nouvelle fleur en ascension. Rubis lui fait donc une incroyable scène de jalousie (mesdames pitié ne prenez pas de notes!). Et une bonne partie du film montre comment Wang vas essayer (sans grand succès) de regagner ses faveurs. En attendant Jade qui veut devenir la courtisane exclusive de Wang vas tout faire pour séparer Wang et Rubis.

shanghai.jpg

Perle est une courtisane déjà âgée, qui joui d’une grande liberté car c’est se propre mère qui est la maîtresse de la maison. Il lui revient d’éduquer les plus jeunes filles, notamment Jade et Trésors, les deux sont jalouses et se mène une guerre de tranché de tout les instants. Finalement Émeraude, une courtisane très prisé mais qui commence a vieillir, cherche désespérément de ce mettre a sont compte, et pour cela a racheté ce liberté. Tout cela sur fond de partie de mah-jong, soirée mondaine et rencontre dans les appartement privée des courtisanes très richement décoré.

flowers.jpg

Impression:

Les images sont sublime, la lenteur de film permet de déguster ces ambiances lourde d’appartements remplis d’objets, avec des décorations partout, avec des lumière vacillantes provenant seulement de lampes a gaz. Mais pour moi ce n’a pas été le meilleur du film, le plus incroyable a été de loin les dialogue.

flowers_shanghai.jpg

La finesse et la perfidie des courtisane, les sous-entendu, c’était délicieux,même si a chaque fois on avais un léger frisson d’effroi, comment réagir si quelqu’un me balançais une telle phrase dans la figure? A chaque fois il ne me resterai qu’une option, a l’instar de Tony Leung, hissé le drapeau blanc! (bien que même cela ne soit pas toujours une solution comme le prouve Rubis dans le film). Bref meme si le film est lent et qu’il ne se passe pratiquement rien, ce n’est pas vraiment grave car les dialogue, les images et les acteurs suffise completement pour vous captiver. Je n’ai pas vu le temps passer! A noté aussi, j’ai beaucoup aimé Jade, qui était vraiment très bien, j’espère que je vais la voire dans d’autre film.

flowers_of_shanghai.jpg
Voila je vous laisse pour regarder “three times” de Hou Hsiao Hsien.
Vu la semaine dernière:

1 Comment »

  1. Je l’avais emprunté ce film à la médiathèque et il ne m’avait pas trop plus bien que très beau je n’arrivais pas à m’intéresser à ces personnages.
    Dans le genre atmosphère étouffante je préfère “Epouses et concubines” qui a un coté grande tragédie grecque
    qui m’ impressionne
    Dans mon souvenir”Les fleurs de Shanghai” c’est plutôt têtes à claques!

    Comment by cathcla — Tuesday 12 February 2008 @ 1:52 am | Reply


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: